Une importante délégation d'affaires espagnole accompagnera Felipe VI au Maroc

Le roi d'Espagne Felipe VI est attendu du 9 au 11 janvier 2018 au Maroc. Il sera accompagné d'entreprises espagnoles qui rencontreront leurs homologues marocaines.

Par

Crédit : MAP

Le roi d’Espagne Felipe VI et la reine Laeticia ne viendront pas seuls au Maroc du 9 au 11 janvier. « Il est possible que Felipe VI et Mohammed VI participent à un évènement qui aura lieu à Casablanca en présence de plus de 200 hommes d’affaires espagnols et marocains de haut niveau« , indique le quotidien espagnol ABC.

À la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), les différents responsables s’activent pour préparer la venue du roi d’Espagne. « Lors de cette visite, nous allons inaugurer officiellement le conseil d’affaires maroco-espagnol, lancé lors de la dernière visite de Juan Carlos« , nous annonce Salaheddine Kadmiri, coprésident de ce conseil « inédit » qui vise à booster les relations économiques bilatérales entre le Maroc et l’Espagne.

Au total, ce conseil comprend 50 entreprises fondatrices, 25 espagnoles et 25 marocaines, qui seront présentes lors de la rencontre entre les deux souverains. Pour l’instant, Salaheddine Kadmiri ne veut pas dévoiler leur identité, attendant que la liste soit publique.

« Nous connaissons déjà la trame, notamment dans le secteur de l’aéronautique où l’Espagne peut être complémentaire à notre base marocaine, ou dans le secteur automobile. La dimension africaine du Maroc intéresse aussi l’Espagne, notamment au niveau du secteur bancaire« , nous dévoile-t-il.

Selon Salaheddine Kadmiri, cette rencontre regroupera plus de 500 entreprises. « Les grandes entreprises, qui sont les locomotives de l’économie, seront présentes, mais le but est aussi de faire la promotion des PME« , nous précise le coprésident du Conseil d’affaires maroco-espagnol.

« Des travaux sont en cours, des choses peuvent se faire« , poursuit-il. Alors que le programme de la visite du monarque espagnol n’est pas connu, le quotidien ABC évoque des « activités culturelles« , sans être plus précis.

Dans un entretien avec EFE, le ministre espagnol des Affaires étrangères, Alfonso Dastis a expliqué que ce voyage devait avoir lieu à la fin du mois de novembre. Il a été retardé par le sommet UE-Union africaine, qui a eu lieu du 29 au 30 novembre à Abidjan, en présence de Mohammed VI.

Felipe VI et sa femme étaient déjà venus en 2014 au Maroc « pour un voyage de présentation », précise l’agence de presse espagnole EFE. C’était le premier voyage du souverain espagnol dans un pays non européen. Cette venue en janvier sera alors sa première visite d’État officielle au royaume voisin. La dernière visite du genre avait été effectuée par le roi Juan Carlos et la reine Sofia en janvier 2005.

Lire aussi : Les relations officielles entre le Maroc et l’Espagne en 30 clichés

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.