Fiat-Chrysler met fin à son association avec Stokvis Nord Afrique

Dans un communiqué publié ce mardi 19 décembre, Stokvis Nord Afrique dénonce une rupture "brutale" du partenariat le liant au groupe FCA et entend bien "obtenir réparation du préjudice".

Par

Crédit : DR

Dans un communiqué publié ce mardi 19 décembre, Stokvis Nord Afrique dénonce une rupture « brutale » du partenariat le liant au groupe FCA et entend bien « obtenir réparation du préjudice ».

 Dans un communiqué diffusé ce mardi 19 décembre, la société Stokvis Nord Afrique (SNA) annonce la fin de son partenariat avec Groupe Fiat Chrysler Automobile (FCA). Concessionnaire de FCA depuis 22 ans, la société dénonce une rupture « brutale et préjudiciable » en raison « de l’ancienneté de la relation, des investissements et efforts déployés » depuis la reprise, en 2014, du Groupement mécanique Doghmi par SNA.

Stokvis annonce également sa volonté d’engager des actions pour « obtenir réparation du préjudice » causé par cette rupture. Contacté par Telquel.ma, SNA s’est refusé à tout commentaire. De son côté, la représentation marocaine de Fiat Chrystler Automobiles n’a pas répondu à nos sollicitations.

Selon Stokvis Nord Afrique, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 673 millions de dirhams en 2016, dont 330 millions de dirhams grâce à la vente des marques du groupe FCA. La rupture priverait donc, a priori, SNA de près de la moitié de ses ventes.

Stokvis se dit confiant quant à sa capacité à obtenir des réparations à atténuer l’impact de la fin de son partenariat avec FCA par la « bonne tenue des autres activités du groupe SNA et la poursuite de leur développement« .

Stokvis Nord Afrique est détenu à 50,19 % par l’entreprise Sanastok, filiale du groupe Sanam. Au rang des actionnaires figure également Saham Assurance (32,44 %).

article suivant

Quand le Maroc battait le Portugal (3-1) en 1986...

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.