Le groupe Dislog s'allie avec le géant égyptien du snacking Edita

Le groupe Dislog et l’entreprise égyptienne Edita ont créé une joint venture suite à un accord signé le 11 décembre. Les deux entreprises prévoient la création d’une « usine de fabrication de pointe ».  

Dislog Group, spécialiste marocain de la distribution, de la logistique et du merchandising, et Edita, leader égyptien du snacking ont signé un protocole d’accord pour la création d’une joint-venture « Edita Food Industries – Maroc« , annonce ce lundi un communiqué de l’entreprise détenue par Moncef Belkhayat.

L’accord prévoit qu’Edita détiendra 51 % des participations de la nouvelle entreprise.  Les deux partenaires prévoient également de créer, en 2019, une usine pour un investissement de près de 100 millions de dirhams.

Aucune précision n’est donnée concernant cette usine.  Pour le PDG de Dislog, cet accord entre les deux entreprises permettra de « distribuer et marketer  plusieurs marques de biscuiterie auprès de 60.000 clients traditionnels marocains, et de créer 250 emplois à Casablanca« . Basé en Égypte, Edita est le principal fournisseur du snacking sur le plus grand marché de consommation d’Afrique du Nord.

article suivant

Agression d'une élève à Khouribga : après une vague de soutien au professeur, le père retire sa plainte

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.