Mohammed VI rejette la proposition américaine de faire de Jérusalem la capitale d'Israël

Lors d’un entretien téléphonique avec Mahmoud Abbas, Mohammed VI s’est exprimé contre toute action visant à "altérer" le statut juridique et politique de Jérusalem.

Par

Dans un communiqué du cabinet royal relayé ce mardi 5 décembre par la MAP, le roi Mohammed VI a réagi officiellement à la possible annonce par les États-Unis d’une reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël et d’un transfert de l’ambassade américaine vers la ville.

Le souverain a eu un entretien téléphonique avec le président palestinien Mahmoud Abbas durant lequel il lui a réitéré le soutien du Maroc dans la défense de la cause palestinienne notamment concernant le statut de Jérusalem. Mohammed VI s’est également exprimé contre « toute action de nature à compromettre le caractère multiconfessionnel de la Ville Sainte, ou altérer son statut juridique et politique« .

Le souverain et le président palestinien ont convenu de maintenir « un contact direct et une concertation permanente sur cette question » pour identifier « les démarches  à entreprendre et les actions à mener« .

article suivant

Exclu Qitab : "L’Idéologie Arabe Contemporaine", Abdallah Laroui réédité