Jacob Zuma veut "renforcer les relations avec le Maroc"

L'image de Mohammed VI et de Jacob Zuma main dans la main, en marge du somme UA-UE augurait du rapprochement entre les deux pays . Le président sud-africain le confirme à travers une interview où il plaide pour le renforcement des relations.

Par

Crédit: MAP

Le Président sud-africain Jacob Zuma a souligné l’importance de renforcer les relations avec le Maroc, dans une interview relayée dimanche par le quotidien sud-africain News24. « Le Maroc est un pays africain avec lequel nous avons besoin d’avoir des relations », a dit le président sud-africain, qui a rencontré mercredi dernier Mohammed VI en marge du sommet UA-UE. Un rapprochement inédit entre les deux pays, l’Afrique du Sud étant un soutien traditionnel du Polisario.

Le Maroc devra désigner un ambassadeur à Pretoria comme premier signe de la volonté des deux pays de relever le niveau de leurs représentations diplomatiques dans les capitales des deux pays, a dit le Président sud-africain.

« Nous n’avons jamais eu de problème » avec le Maroc, a poursuivi Zuma, rappelant le soutien apporté par le Maroc  au peuple sud-africain durant sa lutte pour la libération du régime de la ségrégation raciale.

Le Maroc a été l’un des pays où l’ancien Président Nelson Mandela s’était rendu pour chercher un expérience militaire au début des années 1960 et pour former les militants d’Umkhonto weSizwe (NDLR : l’aile armée du parti de l’African National Congress (ANC), a rappelé Zuma, soulignant : « ils (Les Marocains) nous ont beaucoup aidé ».

« C’est pour ces raisons que Mandela a senti, après sa remise en liberté (en 1990), qu’il était nécessaire de se rendre au Maroc pour remercier les Marocains », a ajouté le Président Zuma.

(Avec MAP)

article suivant

Patricia Buisson, spécialiste de la "politique de prix", en renfort chez Total Maroc

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.