La Fédération ivoirienne s’explique sur une altercation entre son président et Fouzi Lekjaâ

La Fédération ivoirienne de football a publié un communiqué pour préciser les circonstances de l'altercation entre son président et son homologue marocain, Fouzi Lekjaâ en marge du match entre la Côte d'Ivoire et le Maroc le 11 novembre dernier à Abidjan.

Par

La Fédération ivoirienne de football a publié un communiqué pour préciser les circonstances de l’altercation entre son président et son homologue marocain, Fouzi Lekjaâ en marge du match entre la Côte d’Ivoire et le Maroc le 11 novembre dernier à Abidjan.

« Contrairement à la rumeur, les faits remontent à environ une heure avant le coup d’envoi du match et non après la rencontre », précise le communiqué publié le 14 novembre sur le site officiel de la Fédération ivoirienne de football (FIF).

La même source explique que Sidy Diallo, président de la FIF, « a tenu à échanger des poignées de mains, avec les personnalités ivoiriennes et marocaines déjà présentes dans la Loge VVIP« . Il se serait alors heurté au refus de Fouzi Lekjaâ qui aurait répondu : « je ne te salue pas aujourd’hui, ni demain et même après-demain« .

À ce moment, le président de la FIF « a invité Lekjaâ à quitter la salle, s’il entendait camper dans son attitude, ce qui fut fait ». Le communiqué explique que le président de la FRMF « a manifesté verbalement son mécontentement de n’avoir pas vu sa demande de 8.000 tickets d’entrée pour les supporters marocains être satisfaite ». Toujours selon le communiqué de la FIF, Fouzi Lekjaâ « a avoué qu’il n’a pas daigné répondre aux nombreux appels téléphoniques de son interlocuteur pour cette raison ».

Le président de la FIF a rappelé à son homologue marocain « les commodités qui ont été accordées à la délégation ivoirienne lors du match aller : 14 invitations pour la Loge présidentielle et 200 tickets d’entrée pour les supporters ivoiriens ». Le communiqué affirme que l’incident a été finalement clos par « une accolade entre le président de la FRMF et son homologue de la FIF avant le début du match ».

Sur les 29.000 tickets d’entrée imprimés pour le match, la FIF a remis 400 tickets aux supporters marocains, 10 tickets VVIP, 10 tickets VIP au secrétaire général de FRMF, ainsi que des invitations VVIP à la mission diplomatique marocaine en Côte d’Ivoire, souligne la FIF.

Dans un autre communiqué, la fédération ivoirienne a annoncé que la « FIFA va ouvrir une enquête sur cet incident », ajoutant que Sidy Diallo a déjà été entendu par l’instance internationale.

article suivant

Patricia Buisson, spécialiste de la "politique de prix", en renfort chez Total Maroc

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.