Les Chambres de commerce du Nigéria soutiennent l'adhésion du Maroc à la CEDEAO

L'annonce intervient alors que plusieurs voix en Afrique de l’Ouest se sont opposées à l’adhésion marocaine.

Par

Maroc Export annonce qu’en marge du forum maroco-nigérian organisé à Lagos, « le secteur privé à travers la Fédération nationale des Chambres de commerce et d’Industrie du Nigéria a déclaré qu’il soutiendra et accompagnera l’adhésion du Maroc à la CEDEAO« .

L’agence marocaine des exportations explique dans un communiqué que « la Fédération a également annoncé qu’une délégation d’hommes d’affaires nigérians se rendra au Maroc en début d’année afin de renforcer davantage la collaboration entre les deux communautés d’affaires« .

L’annonce n’est pas anodine. Elle intervient au moment où plusieurs voies en Afrique de l’Ouest, notamment au Nigéria, se sont élevées pour s’opposer à la démarche marocaine. Depuis juin dernier, plusieurs associations professionnelles ou syndicales nigérianes se sont relayées pour dénoncer l’adhésion marocaine. Ce fut le cas de la Manufacturers Association of Nigeria (MAN), le Nigeria Labour Congress ou encore l’Organisation du commerce de l’union de l’Afrique de l’Ouest.

Bien que le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama, ait déclaré à travers l’agence de presse officielle du pays que le Nigeria n’avait rien contre l’adhésion du Maroc à la CEDEAO, et que la décision finale reviendrait aux « chefs d’État en décembre prochain », un soutien du secteur privé nigérian permet de faire face aux lobbies, et d’envoyer des messages clairs à la communauté des affaires.

article suivant

La France championne du monde pour la 2e fois de son histoire

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.