Casablanca : la police tire sur un homme qui agressait des passants à l'Oasis

Deux policiers ont usé de leur arme à feu pour arrêter un homme qui a agressé un passant au quartier Oasis à Casablanca, menaçant de s'en prendre à d'autres personnes.

Par

Deux policiers ont dû tirer à plusieurs reprises très tôt ce mardi sur un homme qui avait agressé à l’arme blanche un passant au quartier Oasis de Casablanca, et qui menaçait de s’en prendre à d’autres personnes. Cet homme se trouvait dans un « état anormal », présentant et brandissant une arme blanche. Il constituait une menace « réelle et sérieuse » à la sûreté des citoyens et des éléments de la sûreté, selon un communiqué des autorités.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) explique qu’un brigadier de la police judiciaire a tiré deux balles de sommation de son arme de service. En dépit de ces avertissements, le suspect s’est tout de même attaqué à des policiers, occasionnant des blessures de différents degrés de gravité. Suite à cela, un motard a tiré plusieurs balles qui ont atteint l’assaillant au niveau de la cuisse et du ventre.

L’homme a été placé en garde à vue à l’hôpital, les blessés, dont des citoyens et policiers, ont été transportés pour recevoir les soins nécessaires, alors qu’un des blessés a quitté l’hôpital à la suite d’une blessure sans gravité, fait savoir le communiqué.

article suivant

Le médecin des Lions rassure sur la santé du trio Dirar-Amrabat-Da Costa

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.