La Chine lance plusieurs investissements dans la région Fès-Meknès

Un protocole d'accord a été signé le 13 octobre. Il porte notamment sur un projet lié à l'énergie solaire, un hôpital et un centre culturel.

Par

Crédits : Flickr Blue Gate in Fès

Présentée comme la mise en place d’une « zone économique chinoise » par plusieurs médias, la signature d’un protocole d’accord entre le CRI de Fès–Meknès et la Chinese Asssociation for Industriel Cooperation le 13 octobre dernier prévoit le lancement de plusieurs projets d’investissements.

Il s’agit notamment d’un projet lié à l’énergie solaire à Fès initié par le groupe Golden Concord Group Limited, géant chinois des énergies renouvelables. Les accords signés prévoient également la construction d’un hôpital et d’un nouveau centre culturel. Le montant de ces investissements chinois ainsi que le nombre d’emplois créés n’ont pas été évoqués.

Les investisseurs chinois s’étaient déjà rendus dans la capitale spirituelle au mois de janvier dernier, nous indique le CRI de Fès-Meknès.

Notre source au sein du CRI précise que les projets de l’hôpital et du centre culturel devront encore faire l’objet d’une convention entre les ministères de tutelle.

article suivant

Migration, plan économique... Le partenariat Maroc-UE au coeur d'une rencontre à Rabat