Reçu par Ouattara, Abdeslam Ahizoune met en avant les 66 milliards investis par Maroc Telecom

Entre 2007 et 2016, Maroc Telecom a investi 3.690 milliards de francs CFA, soit près de 6 milliards d'euros (66,7 milliards de dirhams) pour la modernisation des infrastructures et l'amélioration de la qualité du service télécom sur le continent, a annoncé Abdeslam Ahizoune, président du directoire de l'opérateur historique, lors d'une visite à Abidjan.

Par

Entre 2007 et 2016, Maroc Telecom a investi 3.690 milliards de francs CFA, soit près de 6 milliards d’euros (66,7 milliards de dirhams) pour la modernisation des infrastructures et l’amélioration de la qualité du service télécom sur le continent, a annoncé Abdeslam Ahizoune, président du directoire de l’opérateur historique, lors d’une visite à Abidjan.

« Maroc Telecom a déployé la fibre optique nationale et internationale sur une longueur de 6.900 kilomètres, dont une dorsale Niger, Burkina Faso, Mali, Mauritanie et Maroc. Le groupe projette bientôt le déploiement d’un câble sous-marin atlantique« , a relevé Abdeslam Ahizoune qui était reçu ce jeudi 12 octobre par le chef d’État ivoirien Alassane Ouattara.

D’après le président du directoire de Maroc Telecom, le groupe a aussi mis en place 6.221 nouvelles stations radio mobiles au service de toutes les catégories sociales de la population pour lutter contre la fracture numérique.

Il ajoute que Maroc Telecom sert aujourd’hui plus de 55 millions d’utilisateurs, dans 10 pays africains (Bénin, Burkina Faso, Centrafrique, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger et Togo), et a généré un revenu global estimé à 35,8 milliards de dirhams en 2016, « le tout, dans le strict respect des exigences réglementaires et légales des différents pays où nous opérons« , a souligné Ahizoune.

Le taux de couverture de la population dépasse les 90 % dans six des neuf pays d’implantation et le parc clientèle connait partout une progression soutenue, selon un communiqué du leader des communications.

Lors de son entretien avec le président ivoirien, Abdeslam Ahizoune a souligné que Maroc Telecom a mobilisé des investissements « de taille » en Côte d’Ivoire en vue de rendre accessibles les services télécoms pour les populations et les entreprises du pays.

Un choix d’investissement qu’il a expliqué par le fait que la filiale d’Abidjan de Maroc Telecom soit « très dynamique« , et par l’emplacement géographique de la Côte d’Ivoire qui fait de la métropole économique ivoirienne un « hub » potentiel pour la sous-région.

Le patron de Maroc Telelecom a ajouté que tous les câbles de la fibre optique que Maroc Telecom  déploie convergeront vers Abidjan, mais également vers d’autres pays de la côte atlantique, avant d’être prolongés, par la suite, vers l’Europe par un câble sous-marin de fibre optique.

Il a également évoqué le choix d’Abidjan pour lancer la première campagne institutionnelle de Maroc Telecom. Une campagne qui a choisi pour tête d’affiche le judoka Teddy Riner, légende du judo mondial, le double champion olympique et 9 fois champion du monde.

article suivant

"Arabiyat" : ode aux femmes arabes en dix films

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.