Saisie record de plus de 2,5 tonnes de cocaïne à Nador et Oued Cherrat

Plus de 2,5 tonnes de cocaïne ont été saisies dans une ferme près de Oued Cherrat et dans une voiture à Nador. Une dizaine de personnes ont été arrêtées. L'enquête suit son cours pour déterminer les ramifications du réseau à l'international.

Par

Image d'archives. Crédit : DR

Ce sont exactement 2,588 tonnes de cocaïne pure que les autorités marocaines ont saisies ce lundi, à la faveur du démantèlement d’un réseau international de trafic de drogue. Un record absolu pour le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), qui a arrêté dans la foulée dix personnes soupçonnées d’implication dans ce trafic.

Le coup de filet a été réalisé en deux temps : une partie de la drogue a été retrouvée dans une ferme près de Oued Cherrat (Bouznika) et une autre dans un véhicule immatriculé à l’étranger et intercepté près de Nador.

La police estime à « des centaines de milliards de centimes » la valeur de la cocaïne saisie. Le réseau démantelé possède des ramifications dans plusieurs villes du Maroc. L’enquête suit son cours pour déterminer les liens éventuels avec des réseaux internationaux.

Outre la cocaïne saisie, le BCIJ a mis la main sur 105 kilogrammes de haschisch, des comprimés psychotropes, 391.520 euros et 172.620 dirhams et six véhicules qui auraient été utilisés dans ce trafic.

La saisie d’une telle quantité de cocaïne est un fait inédit. Jusque-là, les prises se déroulaient surtout au niveau des aéroports, le Maroc figurant désormais sur la carte des lieux de transit de la cocaïne.

En 2016, l’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS) notait que le royaume « voit apparaître un trafic de cocaïne, qui est transporté en contrebande à bord de vols commerciaux en provenance du Brésil et transite par l’Afrique de l’Ouest et le Maroc, d’où elle rejoint l’Europe« .  En 2014, 570 kg de cocaïne avaient ainsi été saisis au Maroc.

article suivant

La Fondation des musées fait appel à des experts chinois pour restaurer ses oeuvres

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.