Attijariwafa bank affiche une hausse de 5,4 % de son résultat net part du groupe

A l'issue du premier semestre 2017, le Groupe Attijariwafa bank (AWB) affiche une hausse de 5,4% de son résultat net part du groupe à 2,6 milliards de dirhams.

Par

Agence Attijariwafa bank
Crédit : DR

A l’occasion de la publication des résultats semestriels de la première banque cdu royaume, Atijariwafa bank (AWB) affiche une hausse de 5,4 % du résultat net part du groupe (RNPG) à 2,6 milliards de dirhams, pour un résultat net (RN) social en hausse de 4,8 % à 2,6 milliards de dirhams.

La croissance du RNPG  d’AWB est portée par l’ensemble des pôles d’activités, notamment la banque au Maroc, en Europe et en zone offshore qui voit sa contribution s’améliorer de 12,2 % à 1,48 milliard de dirhams, ont expliqué les analystes de BMCE Capital Bourse cités par la MAP.

La banque de détail à l’international (BDI) participe, pour sa part, à hauteur de 26,7 % dans le RNPG (contre 23,6 % au S1 2016), tirée principalement par la contribution d’AWB Egypt. Cette dernière affiche un produit net bancaire (PNB) et un RN en progression de 35 % et de 36,3 % à 661 millions de dirhams et à 282 millions de dirhams respectivement.

L’activité assurance et immobilier participe, quant à elle, à hauteur de 5,9 % au RNPG (-48,9 % suite à la baisse de la participation dans Wafa Assurance de 79,29 % à 39,65 %), ajoute la même source.

+ 4,1 % de PNB

Au niveau opérationnel, le produit net bancaire (PNB) du groupe s’améliore de 4,1 % à 10,5 milliards de dirhams, profitant des progressions de 7,3 % de la marge d’intérêt et de 3,6 % de la marge sur commissions. En face, le résultat des activités de marché baisse de 3 % à 1,9 milliard de dirhams, porté principalement par le redressement du résultat des opérations sur produits dérivés à 194,3 millions de dirhams.

Par pôle d’activité, la banque Maroc, Europe et Zone Offshore contribue à hauteur de 50,2 % au PNB consolidé du groupe, contre 30,3 % pour les BDI et 11 % pour les sociétés de financement spécialisées, le reste provenant de l’assurance et l’immobilier.

Subissant une hausse plus importante que le PNB, les charges générales d’exploitation s’alourdissent (+4,8 % à 4,8 milliards de dirhams). Au niveau des comptes sociaux, la banque affiche un coefficient d’exploitation en dégradation mais toujours compétitif de 35,9 % (+2,2 points).

Des crédits à la clientèle en augmentation

L’encours net des crédits à la clientèle consolidés ont augmenté de 3,8 % à 281,8 milliards de dirhams. Cette évolution est tirée par la hausse de 6,3 % des crédits à l’équipement et de 3,1 % des crédits immobiliers, néanmoins atténuée par la légère baisse de 1 % des crédits de trésorerie et à la consommation et par la régression de 13,4 % de l’encours des autres crédits.

En parallèle, les dépôts de la clientèle consolidés s’apprécient de 7,2 % à 306,8 milliards de dirhams, dont 71,1 %, émanant de l’activité sociale. Une progression redevable à l’appréciation de 8,1 % des comptes créditeurs et de 0,9 % des comptes d’épargne.

Allègement du coût du risque

S’agissant du coût du risque net, il s’allège de 17,3 % à 912,8 millions de dirhams par rapport au 30/06/2016 (-40 % en social à 590,8 MDH).

Côté contentieux, les créances en souffrance (CES) augmentent de 4,9 % à 21,1 milliards de dirhams, soit un taux de contentieux de 7,1 % (+0,1 point), tandis que le stock de provisions pour CES se renforce de 6,2 % à 15,5 milliards de dirhams (soit un taux de couverture en augmentation de 0,9 point à 73,3 %).

Lire aussi : Attijariwafa bank termine le premier trimestre 2017 dans le vert

(Avec MAP)

article suivant

Nordin Amrabat pourrait donner son nom à une avenue à Nador

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.