Mohammed VI gracie 415 personnes, dont 14 condamnées pour terrorisme

Ces grâces ont été annoncées à l’occasion du 64e anniversaire de la Révolution du roi et du peuple qui sera célébré le 20 août.

Par

Mohammed VI. Crédit: AFP

A l’occasion de la célébration du 64e anniversaire de la Révolution du roi et du peuple, le 20 août, le roi Mohammed VI a accordé sa grâce à  415 personnes condamnées par les tribunaux marocains. C’est ce qu’annonce un communiqué du ministère de la Justice relayé par l’agence  de presse MAP ce samedi 19 août.

Parmi ces 415 personnes graciées figurent 337 détenus qui ont bénéficié d’un reliquat sur leur peine d’emprisonnement ou de réclusion. 6 détenus ont vu leur peine perpétuelle commutée en peine à temps.

72 personnes en état de liberté de provisoire ont également bénéficié de la grâce royale. Parmi elles,  14 personnes ont été graciées sur la peine d’emprisonnement, une personne a été graciée sur la peine d’emprisonnement avec maintien de l’amende,  une personne a été graciée sur la peine d’emprisonnement et d’amende. Enfin, 56 personnes ont été graciées sur la peine d’amende par le roi Mohammed VI.

Le communiqué signale également le souverain a accordé sa grâce sur le «reliquat de la peine d’emprisonnement ou de réclusion au profit de treize (13) détenus, condamnés dans des affaires de terrorisme et ayant participé au programme «Mossalaha» (Réconciliation) » ainsi que « la commutation de la peine de mort en peine limitée à 30 ans, au profit d’un détenu »

article suivant

La wilaya de Casablanca appelle les entreprises du secteur privé à privilégier le télétravail