La juge marocaine Amina Oufroukhi « héroïne » de la lutte contre la traite humaine aux yeux de Washington – Telquel.ma

La juge marocaine Amina Oufroukhi "héroïne" de la lutte contre la traite humaine aux yeux de Washington

La juge marocaine Amina Oufroukhi a été distinguée le 27 juin à Washington pour son travail contre la traite humaine dans le rapport de la diplomatie américaine de 2017 sur la lutte contre la traite des êtres humains.

Par

Amina Oufroukhi avec Rex Tillerson et Ivanka Trump. Crédit : Ambassade marocaine aux Etats-Unis / Twitter

Dans les luxueux locaux du secrétariat d’État américain à Washington, la juge Amina Oufroukhi monte sur l’estrade pour récupérer le prix « Héroïne du rapport sur la traite des êtres humains au titre de l’année 2017« . Elle a été récompensée par le secrétaire d’État américain, Rex Tillerson, pour « son leadership dans le cadre des efforts menés dans le royaume pour l’élaboration d’une nouvelle loi de lutte contre la traite des êtres humains« , rapporte l’agence de presse MAP. Ivanka Trump, la fille du président américain, a assisté à la cérémonie.

« Cette distinction constitue à juste titre une reconnaissance des progrès réalisés par le Royaume en matière de lutte contre la traite des êtres humains, notamment à travers la promulgation d’une nouvelle loi« , a déclaré Amina Oufroukhi à la MAP. Elle a également confié son souhait de voir venir davantage de succès en matière de lutte contre ce phénomène et d’en prémunir les victimes dans les années à venir.

Dans ce rapport, la diplomatie américaine souligne que les autorités marocaines entreprennent des efforts « significatifs et accrus » pour prévenir la traite des êtres humains, y compris l’exploitation des enfants.

Le rapport, qui passe 187 pays au crible, « a documenté des cas d’hommes forcés de travailler de longues heures sur des bateaux loin du rivage pour l’industrie de la pêche, des jeunes LGBT exploités dans des réseaux de trafic sexuel et des familles entières qui travaillent chaque jour dans la production de charbon de bois et dans les fours à briques« , a listé Susan Coppedgeambassadrice générale au bureau de surveillance et de lutte contre la traite des personnes au département d’État américain.

Au total huit personnes ont été nommées « héros » dans la lutte contre la traite humaine dans ce rapport. Aux côtés de la juge marocaine se trouvent Boom Mosby de Thaïlande, Alika Kinan d’Argentine, Leonardo Sakamoto du Brésil, Vanaja Jasphine du Cameroun, Viktoria Sebhelyi de Hongrie, Mahesh Bhagwat d’Inde et Allison Lee de Taiwan.

Amina Oufroukhi, juge au sein de la Direction des affaires criminelles relevant du ministère de la Justice, est responsable des enjeux concernant les femmes et les enfants, ainsi que les personnes vulnérables et victimes de trafic. Elle a aussi collaboré avec l’ONU Femmes au sujet des inégalités de genre au Maroc et dans le monde arabe.

article suivant

Le satellite espion Mohammed VI-B rejoint son tandem en orbite

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.