Le Maroc clarifie sa position sur la crise diplomatique dans le Golfe

Le Maroc clarifie sa position sur la crise diplomatique dans le Golfe

Dans un communiqué publié  ce lundi 12 juin, la diplomatie marocaine affirme que le royaume a fait preuve d’une "solidarité permanente" envers les pays de la région.

Par

Le roi Mohammed VI lors d'une rencontre du CCG en avril 2016. Crédit: DR

Dans la foulée de l’annonce d’une aide alimentaire à destination du Qatar, le  ministère des Affaires étrangères a publié un communiqué dans lequel il clarifie sa position sur la crise diplomatique opposant ce pays à l’Arabie saoudite, les Émirats Arabes unis, Bahreïn et d’autres pays arabes. Dans ce communiqué publié ce lundi 12 juin, la diplomatie marocaine explique que sa position de « neutralité constructive » est fondée sur les « principes clairs » régissant la politique étrangère du royaume, et les « liens de fraternité » entre le roi Mohammed VI et les dirigeants des états membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG).

Dans ce qui semble être un argumentaire pour justifier sa position, la diplomatie marocaine affirme que le royaume a témoigné « sa solidarité permanente » envers les pays du Golfe à plusieurs reprises. Le ministère des Affaires étrangères rappelle notamment que le Maroc a soutenu « la souveraineté des Émirats Arabes Unis sur ses trois îles » durant la première guerre du Golfe, rompu ses relations avec l’Iran  « en solidarité » avec Bahreïn, et participé à la coalition arabe au Yémen « où plusieurs Marocains sont tombés en martyrs aux côtés de leurs frères des pays du Golfe« .

Dans ce communiqué, le royaume dénonce également les positions des « autres parties non arabes qui tentent d’exploiter cette crise pour renforcer leur positionnement dans la région et porter atteinte aux intérêts suprêmes de ces pays« . Rappelons que le Qatar s’était vu reprocher ses relations avec l’Iran par les autres pays du Golfe.

Ce communiqué de la diplomatie marocaine a été publié alors que le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, est en déplacement à Abou Dhabi où il a rencontré le prince héritier de l’émirat, Cheikh Mohammed Ben Zayed Al Nahyane, commandant suprême adjoint des forces armées des Émirats Arabes Unis. Ce dernier est également le frère du Cheikh  Khalifa Ben Zayed Al Nahyane, le chef d’État des Émirats arabes unis.

article suivant

Crise à la RAM : L'accord suspendu au référendum des pilotes

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.