Le boxeur Hassan Saada autorisé à quitter le Brésil en attendant son jugement

Après plusieurs refus, la justice brésilienne a autorisé le boxeur Hassan Saada à retourner au Maroc en attendant son jugement, selon des documents juridiques publiés sur le site internet du Tribunal de Justice de Rio de Janeiro.

Par

hassan saada
Crédit : AFP

Selon ces documents, le juge de la septième chambre criminelle près le tribunal de justice de Rio de Janeiro (2ème degré), Siro Darlan De Oliveiria, a autorisé, lors d’une audience mardi, l’octroi d’un habeas corpus à Saada, lui permettant de retourner au Maroc et de se présenter de nouveau devant la justice brésilienne pour son jugement.

A l’issue de cette séance, le juge a autorisé la remise de son passeport à Saada, en annulant les mesures de restriction dont il faisait l’objet, dont l’interdiction de quitter le territoire brésilien.

De source diplomatique, le passeport de Hassan Saada lui a été rendu, la police fédérale et le services des douanes ont été avisés. Il devait prendre l’avion à destination du Maroc le 9 juin, rapporte l’agence MAP.

Le boxeur marocain de 22 ans, originaire de Casablanca, avait été arrêté le 5 août dernier pour agression sexuelle présumée sur deux femmes de ménage du village olympique, quelques heures avant la cérémonie d’ouverture des Jeux de Rio 2016.

Il avait été placé dans un premier temps en détention provisoire pour 15 jours, avant d’être remis en liberté en attendant son procès.

article suivant

Mohammed VI en visite officielle au Soudan en octobre

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.