Nasser Zefzafi arrêté pour « atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat » – Telquel.ma

Nasser Zefzafi arrêté pour "atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat"

Le leader du mouvement de contestation du Rif a été arrêté dans la matinée du 29 mai. Selon le communiqué du procureur, il est soupçonné d'"atteinte à la sécurité intérieure de l’État". Il risque gros.

Par

Crédit : Yassine Toumi/TELQUEL

Arrêté ce lundi matin, le leader du « Hirak » à Al Hoceima, Nasser Zefzafi, a été transféré au siège du Bureau national de la police judiciaire (BNPJ) à Casablanca. C’est ce qu’annonce un communiqué du procureur général de la cour d’appel d’Al Hoceima, relayé par l’agence de presse MAP. La même source précise que Zefzafi a été arrêté « en compagnie d’autres individus« .

Le communiqué indique également que les personnes arrêtées feront l’objet « d’une enquête sous la supervision du parquet général, pour présumé acte concernant l’atteinte à la sécurité intérieure de l’État et d’autres actes constituant des crimes en vertu de la loi« .

Nasser Zefzafi était recherché depuis le 26 mai pour avoir interrompu le prêche d’un imam dans une mosquée d’Al Hoceima. Quelques heures plus tard, le leader du mouvement de contestation avait fait sa dernière apparition publique sur le toit d’une maison où il prononçait un discours.

unnamed

article suivant

Après le président, le Conseil de la concurrence retrouve 12 nouveaux membres

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.