Driss Lachgar réélu à la tête de l’USFP

A l’issue du dixième congrès de l’USFP, Driss Lachgar, seul candidat à sa propre succession, a été élu à la tête du parti pour un second mandat.

Par

Driss Lachgar, secrétaire général de l'Union socialiste des forces populaires (USFP). Crédit: DR

Unique candidat à sa propre succession, Driss Lachgar a été naturellement réélu premier secrétaire du parti de la rose. Réunis du vendredi 19 au dimanche 21 mai à Bouznika, un peu plus de 1200 congressistes – sur un total de 1500 – ont ainsi accordé leur voix à Driss Lachgar, qui dirige la formation depuis 2012, soit 86,85% des suffrages. « Les valeurs démocratiques de l’USFP se traduisent par les 86,85% des suffrages », a déclaré le patron du l’USFP, ajoutant que la réussite de ce 10ème congrès, donne « une dynamique et un nouveau départ pour les socialistes ».

« Ce congrès, qui a également adopté les rapports moral et financier ainsi qu’un communiqué final, a été une occasion d’examiner la donne politique nationale et internationale ainsi que les orientations du parti et l’élaboration des recommandations pour préparer la future stratégie de la formation politique », indique une dépêche de la MAP.

Mais la réélection de Driss Lachgar, candidat sans adversaire, suscite la colère de certains poids lourds. Le 4 mai, dix membres du bureau politique avaient réclamé, lors d’une conférence de presse, le report du dixième congrès, espérant pouvoir évincer Driss Lachgar de la course. Selon nos informations, des membres du bureau politique devraient bientôt quitter la formation socialiste.

article suivant

Dernière minute, réorganisation, blocage… Bis repetita pour les Marocains résidant à l’étranger