Benatiq: 1.500 réfugiés syriens attendent de traverser la frontière marocaine

Le ministre délégué à l’Immigration, Abdelkrim Benatiq, a profité d’une rencontre avec des ONG pour annoncer des chiffres qu’il juge alarmants sur la présence de réfugiés syriens à nos frontières.

Par

Abdelkrim Benatiq s’est montré particulièrement alarmiste au sujet de la pression exercée par des réfugiés syriens à la frontière marocaine. Profitant d’une rencontre avec des associations actives dans le domaine de l’immigration le 27 avril à Rabat, le ministre délégué à l’Immigration a déploré l’attitude de l’Algérie qui selon lui, « profite de la détresse des réfugiés syriens pour créer des problèmes à nos frontières« , rapportent nos confrères de Hespress. « 12.000 Syriens résident illégalement en Algérie. Ce qui peut exposer le Maroc à une vague incontrôlée d’immigration« , a confié Benatiq lors de cette table ronde.

Selon le ministre, « 1.500 réfugiés syriens sont parqués au niveau de la frontière marocaine ». Il a également exhorté l’Algérie à  » prendre ses responsabilités politiques, humaines et morales vis-à-vis des réfugiés syriens« . Le Maroc a rempli sa part du contrat, estime Benatiq, relevant que le Royaume a accordé l’asile à 5.000 réfugiés syriens. Pour rappel, une mini-crise diplomatique a éclaté entre le Maroc et l’Algérie au sujet des réfugiés syriens. Le Maroc reproche à son voisin d’expulser des réfugiés syriens vers la frontière marocaine. Ce que l’Algérie dément.

article suivant

Les 10 commandements de la CGEM pour la mise en oeuvre du nouveau modèle de développement