Une "femme-mulet" décède après une bousculade au poste-frontière de Sebta

Une Marocaine est décédée dimanche à l'hôpital de Tétouan, quatre jours avoir été piétinée dans une bousculade au poste-frontière de Sebta.

Par

Crédit: AFP

La jeune femme a été piétinée dans une bousculade, a expliqué M. Benaïssa.

Transportée dans un hôpital de la ville voisine de Fnid’q, elle a été évacuée dimanche à l’hôpital provincial de Tétouan, où elle est décédée à son arrivée, a précisé à l’AFP un médecin urgentiste de l’hôpital. Selon lui, elle souffrait d’une oedème aigu du poumon, une affection pulmonaire d’origine cardiaque.

Les autorités de Sebta avaient rénové fin février l’ancien poste-frontière, notamment pour améliorer les conditions de travail des porteurs de marchandises entre l’enclave et le Maroc, dont la très grande majorité sont des femmes.

Elles avaient également annoncé un renforcement des mesures de contrôle, notamment le poids et les dimensions des colis portés par les travailleuses journalières, et l’établissement d’un quota maximum de 4.000 porteurs par jour.

Avec AFP

article suivant

Le pape François bientôt en visite officielle au Maroc ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.