La FIFA suspend le Mali, adversaire du Maroc aux éliminatoires du Mondial 2018

La FIFA a décidé de suspendre la Fédération malienne de football. L’instance de Genève reproche au gouvernement malien de s’ingérer dans les affaires sportives.

Par

Crédit : FABRICE COFFRINI / AFP

Adversaire du Maroc dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2018, la sélection malienne de football est momentanément suspendue de « toutes compétitions internationales« , annonce la FIFA dans un communiqué relayé le 17 mars par l’agence MAP.

L’instance dirigée par Giani Infantino reproche au gouvernement malien de s’ingérer dans les affaires de la Fédération malienne de football (Femafoot). La FIFA « estime que le pouvoir politique a fait preuve d’ingérence en limogeant ses dirigeants le 8 mars », précise la MAP. « Par conséquent,  la Femafoot perd tous ses droits de membre (…) Cela signifie aussi qu’aucune des équipes représentatives et aucun des clubs affiliés de la Femafoot ne sont désormais plus en droit de prendre part aux compétitions internationales« , indique la FIFA.

La sélection malienne, qui devait affronter le Maroc le 28 aout prochain lors de la troisième journée des éliminatoires du Mondial 2018 dans le groupe C de la zone Afrique, pourra toujours espérer affronter les Lions de l’Atlas, si le gouvernement malien revient sur sa décision. « La suspension ne sera levée que lorsque les décisions ministérielles auront été annulées et que le comité exécutif de la Femafoot aura été réinstallé », conclut le communiqué de la FIFA.

article suivant

Munir El Kajoui signe à Malaga et rejoint trois autres joueurs marocains

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.