Le roi interpelle le secrétaire général de l’ONU sur "la situation grave" à Guergarate

Le roi a demandé à Antonio Guterres de prendre des "mesures urgentes" pour mettre un terme à une situation qui "menace sérieusement le cessez-le-feu".

Par

MINURSO Team Navigates through Western Sahara Peacekeepers with the UN Mission for the Referendum in Western Sahara (MINURSO) consult a map as they drive through vast desert areas in Smara, Western Sahara. 20 June 2010 Smara, Western Sahara
Une équipe de la Minurso en juin 2010. Crédit : UN

Mohammed VI s’est entretenu le 24 février au téléphone  avec le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, indique un communiqué du cabinet royal publié le même jour.

Au cours de cet entretien, le roi a attiré l’attention d’Antonio Guterres sur « la situation grave qui sévit dans la région de Guergarate au Sahara marocain, à cause des incursions répétées des éléments armés du Polisario et de leurs actes de provocations », rapporte l’agence officielle MAP.

« Ces actes se sont préméditamment produits un mois avant le retour du Maroc à l’Union africaine, afin de créer la zizanie et tenter, en vain, de torpiller ce processus« , souligne le communiqué.

Les ministères des Affaires étrangères et de l’Intérieur, ainsi que l’Inspection générale des Forces armées royales, avaient signalé, à plusieurs reprises, ces actes à la Minurso et aux Nations unies, rappelle la même source.

Le roi a demandé au secrétaire général de l’ONU de prendre les mesures urgentes et nécessaires afin de mettre un terme à cette situation inadmissible, qui menace sérieusement le cessez-le-feu et met en péril la stabilité régionale.

(Avec MAP)

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.