Allianz Maroc veut doubler ses parts de marché à l'horizon 2021

Rachetée à Zurich Assurance en novembre, Allianz Maroc démarre ses activités avec l'objectif de doubler ses parts de marché d’ici à 2021.

Par

Le siège d'Allianz Maroc sur le boulevard Zerktouni à Casablanca

Rachetée à Zurich Assurance en novembre, Allianz Maroc démarre ses activités avec l’objectif de doubler ses parts de marché d’ici à 2021.

Dirk de Nil, administrateur directeur général de d'Allianz Maroc
Dirk de Nil, administrateur directeur général d’Allianz Maroc

« Ahlan wa sahlan ! Kolchi labes?« . C’est en ces termes que Dirk de Nil, administrateur directeur général d’Allianz Maroc, salue son auditoire lors d’une conférence de presse tenue le 22 février. Celle-ci intervient à la veille du lancement d’une campagne de communication marquant le début des activités de la compagnie sous sa nouvelle marque.

À 54 ans, Dirk de Nil était déjà directeur général de Zurich Assurances Maroc depuis 2014. Le groupe Allianz a acquis 98,9 % de la société qui est donc devenue Allianz Maroc pour 244 millions d’euros (2,5 milliards de dirhams) le 3 novembre 2016, après la signature d’un mémorandum d’entente en juin. Les activités de la nouvelle entité ont démarré fin janvier. Il est à présent temps d’entamer son offensive auprès du grand public.

La société envisage en effet de doubler sa part de marché d’ici à 2021, annonce son directeur belge le 22 février. En acquérant Zurich, elle s’appuie d’ores et déjà sur 215 collaborateurs, 160 agences, et une clientèle de 600.000 assurés. Présent dans 70 pays, dont 15 en Afrique, le groupe Allianz revendique une présence au Maroc depuis 20 ans via sa filiale en assurance-crédit Euler Hermes.

« Quand on lancera un nouveau produit, ce que va faire la concurrence, c’est le copier. Ce qu’ils ne pourront pas copier, c’est la culture d’entreprise« , attaque Dirk de Nil qui, sous ses nouvelles couleurs, devra faire sa place dans un marché de l’assurance dominé par quatre sociétés. Wafa Assurance arrive en tête avec 21,1 % de parts de marché et 6,4 milliards de dirhams de chiffre d’affaires en 2015, suivie de RMA Watanya (18,2 %), Axa Assurance Maroc (12,8 %) et Saham Assurance (12,4 %).

Allianz démarre d’ailleurs ses activités avec une offre promotionnelle agressive pour ses premiers mois d’activité et une campagne de communication d’envergure. Autre clin d’œil à ses concurrents, une allusion à peine voilée à un de leurs emblématiques challengers dans le spot publicitaire diffusé à partir du 23 février.

article suivant

Un navire turc au cœur des tensions avec la Grèce et Chypre rentre au port