Malmené par la police, Faouzi Chaâbi porte plainte contre le Conseil de Casablanca

Faouzi Chaâbi a porté plainte contre les élus de la ville de Casablanca pour abus de pouvoir. Une vidéo publiée le 15 février sur YouTube montre des policiers en train de malmener l'homme d'affaires.

Par

Faouzi Chaâbi. Crédit : DR

Le site du Parti authenticité et modernité (PAM) dont est membre Faouzi Chaâbi a révélé que l’homme d’affaires a porté plainte contre la commune de Casablanca pour « agression et abus de pouvoir ». Dans une vidéo publiée le 15 février sur YouTube, on voit le fils de Miloud Chaabi aux prises avec plusieurs agents de police et des Forces auxiliaires, qui le font tomber au sol, devant le Marché de gros de Casablanca.

Il tentait au moment des faits de s’opposer à leur entrée dans le bâtiment, objet d’un litige entre la société Dimco, appartenant au groupe Chaâbi, et la commune de Casablanca qui cherche à se réapproprier l’endroit après avoir suspendu le contrat de Dimco. Le milliardaire accuse les élus d’outrepasser la décision de justice suspendant la décision du Conseil communal. TelQuel.ma a contacté Faouzi Chaâbi, ainsi que Abdessamad Haiker, premier adjoint au maire de Casablanca, mais aucun des deux n’a pu être joint.

article suivant

Face au Portugal, un Maroc dominateur mais éliminé de la Coupe du monde

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.