Karim Tazi: "Je suis depuis longtemps proche du PSU"

L'homme d'affaires Karim Tazi a officiellement rejoint les rangs du Parti socialiste unifié (PSU).

Par

L’industriel Karim Tazi a officiellement rejoint le Parti socialiste unifié (PSU) le 17 janvier. La nouvelle a été annoncée depuis la maison du leader historique Mohamed Bensaid Ait Idder, en  présence de Mohamed Sassi et de la secrétaire générale du PSU, Nabila Mounib. « Ce n’est pas une surprise, je suis depuis longtemps proche du PSU« , nous déclare l’homme d’affaires.

« J’ai pris la décision de rejoindre le PSU lors de la dernière soirée électorale (7 octobre 2016, ndlr)« , nous confie-t-il. Si son adhésion est désormais entérinée en bonne et due forme, la proximité de l’homme d’affaires avec le parti remonte au milieu des années  2000. Elle va se confirmer en 2011, lors des manifestations du Mouvement du 20 février (M20F).

Karim Tazi nous explique qu’il entend, à travers les couleurs du PSU « participer à l’édification d’une nouvelle offre politique alternative au PJD ». Il estime d’ailleurs que son parti « a le potentiel pour devenir cette force politique« . L’homme d’affaires précise toutefois qu’il n’a pas d’ambitions à l’intérieur du parti. « Je n’ai pas besoin d’une position de responsabilité pour travailler à l’intérieur du parti. Je l’ai fait de l’extérieur lors de la campagne électorale« . Le businessman entend mettre « à profit [son] expérience d’homme d’affaire pour apporter un peu d’organisation et de rigueur » au parti.

article suivant

Expo 2020 Dubaï : le Maroc annonce les grandes lignes de sa programmation