La sécurité renforcée à l'approche des fêtes du Nouvel An

À l'occasion des fêtes du Nouvel An, les pouvoirs publics se sont mobilisés. Les dispositifs de sécurité ont été renforcés pour prévenir de possibles menaces terroristes.

Par

crédit : page facebook de morocco mall

Les forces de sécurité se préparent pour les fêtes du Nouvel An. C’est tout un dispositif qui a été mis en place pour assurer la sécurité des Marocaines et Marocains lors de cette occasion festive. À une semaine du 31 décembre, la ville de Casablanca a été investie par les différents corps sécuritaires, surtout au niveau de certains points névralgiques de la capitale économique, notamment au niveau du Morocco Mall, des Twin Center ou encore à Ain Diab.

mm1

crédit : page facebook de morocco mall

Ce dispositif sécuritaire a interpellé les Casablancais. Rapidement, un communiqué de la Wilaya de Casablanca a été diffusé pour rassurer. « L’intensification de la présence sécuritaire dans certaines zones à Casablanca s’inscrit dans le cadre des mesures et dispositions sécuritaires ordinaires prises pour sécuriser les festivités de fin d’année et n’a aucun lien avec une éventuelle menace ou un danger terroristes. » précise les autorités locales, citées par la MAP.

mm3

crédit : page facebook de morocco mall

En plus des dispositions prises par les forces sécuritaires, ces dernières donnent leurs instructions aux différents acteurs concernés par les fêtes de fin d’année (hôteliers, restaurateurs…) afin de renforcer leurs démarches de sécurité au niveau des villes.

Contacté par Telquel.ma, Lahcen Zelmat, président de la Fédération nationale des industries hôtelières (FNIH) affirme que le secteur hôtelier reste aux aguets. « Tous les établissements poursuivront le déploiement des démarches de sécurité mises en place à l’occasion de la COP22 », nous affirme-t-il. En effet, pour les préparatifs de la COP22, tous les établissements hôteliers de la ville ocre, mais aussi ceux des autres villes touristiques ont été sensibilisés et formés sur les questions sécuritaires.

Ils avaient un cahier de charges à respecter en matière de sécurité. « Les hôtels 5* luxe, 5* et 4* se sont équipés en caméras, portiques de sécurité, détecteurs de métaux, miroir pour voiture,  miroir pour inspection sous véhicules, vigiles, etc. », avance-t-il. Et d’ajouter : « L’effectif de sécurité sera augmenté et les vigiles sensibilisés à plus de prudence et de vigilance ».

Pour ce dernier, toutes les villes sont concernés par ce dispositif, même s’il y a un focus particulier sur les grandes villes et les hôtels qui drainent le plus fréquentations car « les terroristes cherchent à frapper là où ça fera le plus de bruit possible ». La fédération milite et sensibilise tous les établissements à maintenir ce dispositif même après les fêtes de fin d’année.

article suivant

4 juillet, 18h: 534 cas en 24 heures, 13 822 au total