Jamal Belahrach quitte l'OCP

Le directeur général adjoint, en charge du Capital Humain, de la Communication et du Développement Durable, Jamal Belahrach quitte l'OCP, 11 mois à peine après avoir rejoint la direction générale du groupe.

Par

Jamal Belahrach © Yassine Toumi

Avant même de souffler sa première bougie au sein de la direction générale de l’OCP, Jamal Balahrach quitte le navire. Nommé au poste de directeur général adjoint, en charge du Capital Humain, de la Communication et du Développement Durable en février 2016, Belahrach a quitté l’équipe dirigeante du premier producteur de phosphates, apprend-on samedi 24 décembre d’une source proche du dossier, confirmant une information parue initialement chez nos confrères La Tribune Afrique.

Notre source nous assure qu’il a déjà quitté son poste sans préciser les raisons de ce départ précipité. Une source haut placée au sein du groupe cité par la Tribune Afrique affirme que « son style [Belahrach, ndrl] basé sur une révolution managériale n’est pas passé. Il y a eu un choc culturel entre ce spécialiste des RH et les technostructures de l’OCP qui voyaient d’un mauvais œil ce “corps étranger” à l’entreprise qui ambitionnait de “faire tomber les murs hiérarchiques” et de faire progresser le “parler-vrai”.

Jamal Belahrach était, depuis 2004, président de Manpower pour la région Maghreb, avant de rejoindre l’OCP. Il était aussi président de la commission Emploi et affaires sociales à la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

 

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.