Méditel devient Orange : Ce qui changera pour vous

Le rebranding de Méditel en Orange sera effectif le 8 décembre. Tour d'horizon de ce qui changera pour le consommateur.

Par

Crédit: DR
Crédit: DR

TelQuel, le président directeur général d’Orange, Stéphane Richard, a affirmé que ce sera « un repositionnement stratégique. Il faut que les clients marocains ressentent l’arrivée d’Orange sur le marché, notamment en matière de qualité de l’offre ». L’actionnaire de référence promet donc une véritable rupture avec le passé. Par quoi cela passera-t-il ? Pour les clients de Méditel, « rien ne changera » nous fait comprendre une source proche du dossier. Les abonnements et les clients du prépayé n’auront pas à subir de désagréments suite à la mise en œuvre du rebranding. En revanche, ils pourront bénéficier de la multitude de nouvelles offres que compte proposer Orange Maroc.

Smartphones Orange, baisse des prix et VOD

Le premier chantier est d’arrimer le service client marocain aux standards français. Yves Gautier, qui a pris ses fonctions de directeur général de la filiale marocaine en septembre, nous avait expliqué quOrange « répond à des standards de qualité stricts dans tous les pays où elle est installée. Ces standards doivent être respectés au Maroc, notamment en ce qui concerne les offres  ». L’opérateur marocain promet une refonte et une amélioration des offres mobile et Internet. Orange introduira sur le marché marocain aussi ses propres smartphones, dont les prix varieront entre 500 et 2 100 dirhams.

Jusque-là, ce sont les classiques que compte réviser Orange. Les atouts de ce repositionnement stratégique seront sentis quand la maison mère et sa filiale feront jouer pleinement les synergies. L’on sait de sources sûres que l’offre roaming du deuxième opérateur télécoms marocain sera plus accessible. Autrement dit, il faudra s’attendre à une baisse des prix. Orange introduira au Maroc ces différentes innovations avec, bien évidement, une adaptation aux spécificités du marché local. L’on sait aussi qu’Orange Maroc ne tardera pas à lancer son offre Vidéo à la demande (VOD). Pour l’heure, les détails du contenu n’ont pas encore été révélés.

article suivant

Agression d'une élève à Khouribga : après une vague de soutien au professeur, le père retire sa plainte

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.