Quand Mohammed VI détourne son regard du président zimbabwéen Robert Mugabe

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a eu droit à un accueil peu enthousiaste de la part du roi Mohammed VI, lors de son arrivée à la COP22.

Par

Une cérémonie dont Robert Mugabe se souviendra. Lors de son arrivée à la COP22, le 15 novembre, le président zimbabwéen a fait face à la froideur du roi, qui s’est contenté de lui serrer la main sans le regarder. Mugabe s’est ensuite empressé de saluer le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon qui lui a signifié de rester, le temps d’une photo officielle.

En janvier 2015, lors de son discours d’investiture en sa qualité de président de l’Union africaine, Mugabe avait qualifié la présence marocaine dans les provinces du Sud d’« occupation ».