Banque populaire : la RSE au cœur de la stratégie du groupe

Article sponsorisé par Groupe Banque Populaire Fondé sur des valeurs de mutualité et de solidarité, le Groupe Banque Populaire porte naturellement, dans ses gènes, les principes de la responsabilité sociale d’entreprise.

Par

Article sponsorisé par Groupe Banque Populaire

 

Les valeurs du Groupe Banque Populaire : Solidarité, Proximité, Citoyenneté et Performance sont profondément ancrées dans son modèle coopératif et mutualiste.Ce choix volontariste trouve ses origines dans l’ADN même de la banque tournée depuis toujours vers le développement du pays et la lutte contre la précarité et la pauvreté, aussi bien au Maroc qu’en Afrique subsaharienne. A travers ses Banques régionales et ses Fondations à forte incidence sociale, le Groupe Banque Populaire a développé une démarche éthique déployée auprès de sa clientèle, ses sociétaires, ses fournisseurs, son capital humain et ses autres partenaires, tout en agissant dans le respect de l’environnement.
Cette ligne de conduite est fondée sur la Politique Environnementale et Sociale du Groupe Banque Populaire adoptée en 2011,  sur la prise en compte des risques sociaux et environnementaux dans l’octroi des prêt aux entreprises et l’adoption, en interne, des meilleures pratiques dans la gestion environnementale et la gestion des ressources humaines, la prise en compte des questions de durabilité pour l’achat des biens et services internes, l’éducation à l’environnement, le financement des énergies renouvelables, etc.Le but étant de rehausser ses pratiques aux meilleurs standards internationaux tout en répondant aux nouvelles attentes des parties prenantes.
« Au début des années 2000, une autre dimension s’est greffée aux actions citoyennes de la RSE : c’est le financement des projets de transition énergétique, dont notamment les projets d’énergie éolienne », assure M.Hassan El Basri, Directeur Généralà la BCP. Acteur de premier plan en matière de financement de la transition énergétique, le Groupe Banque Populaire s’est engagé fermement pour l’environnement en réduisant sa propre empreinte environnementale.
En 2011,sa démarche RSE a été renforcée avec la mise en place du Système de Gestion des risques Environnementaux et Sociaux (SGES). « Le secteur bancaire ne peut en effet assurer sainement son rôle vital de financement des entreprises et des grands projets que dans la maîtrise des impacts potentiels sur la planète et les populations. À la Banque Populaire, nous sommes conscients de nos responsabilités et nous entendons tout mettre en œuvre pour les assumer », ajoute M.El Basri.
Sur le plan de l’éducation et de la sensibilisation des nouvelles générations à la protection de notre planète, la Fondation Banque populaire a mis en place le programme Éco-Schools au sein de ses deux écoles à Agadir et à Tanger, en faveur des enfants des Marocains du Monde.
Aussi, la démarche RSE du Groupe Banque Populaire se nourrit-ellede ses composantes originelles tournées vers le respect de l’environnement. Partenaire officiel de la COP22, le Groupe Banque Populaire confirme, à travers son implication dans la réussite de cet événement mondial, non seulement son engagement en faveur du développement économique et social du pays, mais aussi sa volonté d’agir, de manière toujours responsable, en faveur de la planète et pour le bien-être des générations futures.

article suivant

En visite en Algérie, le chef de la diplomatie française appelle à une “relation apaisée”