Le cinéaste hongrois Béla Tarr désigné président du jury du FIFM 2016

Pour sa 16e édition, le Festival international du film de Marrakech a choisi le cinéaste hongrois Béla Tarr pour présider le jury.

Par

Pour l’année 2016, c’est le réalisateur hongrois Béla Tarr qui présidera le jury du Festival international du film de Marrakech (FIFM). Il succède à Francis Ford Coppola, qui a présidé le jury de l’édition 2015 du festival. Béla Tarr, grand cinéaste, est considéré comme le plus fidèle héritier du réalisateur russe Andrei Tarkovski et du Danois Carl Dreyer.

Pour le cinéaste américain Martin Scorsese, le réalisateur hongrois est « un des derniers aventuriers du monde du cinéma et ses films, comme le Tango de Satan et le Cheval de Turin, sont de véritables expériences qui [vous] emportent et restent dans [vos] mémoires ».

Béla Tarr réalise son premier long-métrage Nid familial en 1977, puis l’Outsider et Rapports préfabriqués. Ces trois films sont emprunts d’une démarche réaliste sur la Hongrie du régime socialiste de Janos Kadar.

Au fil des années, son inspiration le pousse à produire des œuvres plus mystiques comme Le Tango de Satan, qui reçoit le prix Caligari au Festival de Berlin en 1994 et Le Cheval de Turin, qui reçoit en 2011 l’Ours d’argent au même festival.

 

article suivant

Les voyageurs peuvent désormais entrer au Maroc avec un test PCR datant de 72h