Zakaria Moumni condamné pour diffamation contre Mounir Majidi

Zakaria Moumni, ancien champion du monde de kick-boxing, a été condamné au paiement de 1 000 euros au titre de dommages par la justice française.

Par

Crédit: DR

Le 5 octobre, Zakaria Moumni a été condamné par la 17e Chambre civile du Tribunal de grande instance de Paris au paiement d’une somme de 1 000 euros pour « diffamation » à l’encontre de Mounir Majidi. Il s’agit de propos tenus au micro de la chaîne française d’information BFM TV, où il accuse le secrétaire particulier du roi Mohammed VI d’être le « commanditaire » d’actes de torture contre lui. Moumni avait également accusé Mounir Majidi de l’avoir « menacé de mort ». Ces déclarations remontent au 11 janvier 2015 en marge des marches républicaines ayant eu lieu suite à l’attaque contre la rédaction du journal Charlie Hebdo. L’ancien champion du monde de kick boxing avait affirmé que les responsables marocains « n’y avaient pas leur place ».

En réaction à ce jugement, Hervé Temime, l’un des avocats de Mounir Majidi, a qualifié dans un communiqué la décision rendue par le juge de « cohérente, puisque toutes les procédures en France et au Maroc ont mis hors de cause M. Majidi  ». Jean-Yves Dupeux, également avocat de Mounir Majidi espère, lui, que « cette décision de justice conduira monsieur Moumni à cesser définitivement sa campagne de dénigrement motivée par sa vindicte et son combat isolé au Maroc ».

article suivant

Turquie : Erdogan réélu président

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.