Mystère autour du suicide d'un enfant de dix ans à Azrou

L'enfant aurait mis fin à ses jours parce que sa famille n'avait pas les moyens de lui acheter des fournitures scolaires.

Par

Crédit DR

Dans la journée du 26 septembre, un enfant âgé de dix ans résidant à Douar Krama, aux environs d’Azrou, s’est donné la mort après que sa mère lui a annoncé qu’elle n’avait pas les moyens de lui acheter ses fournitures scolaires, rapportent plusieurs sources médiatiques.

Une version que Zakaria Jebbar, membre de la section locale de l’Association marocaine des droits humains (AMDH) nous confirme : « Il devait bénéficier de l’opération “Un million de cartables’’ mais il n’a rien eu. Il n’est pas le seul dans ce cas ». Le père du défunt a, de son côté, démenti ces dires, affirmant au site arabophone alyaoum24, que « ses enfants vivent dans de bonnes conditions » et que « son fils a emporté avec lui le secret derrière sa funeste détermination ».

L’association « Touche pas à mon enfant » avait dénoncé le 27 septembre les conditions de vie de l’enfant, sans fournir davantage de détails. Pour l’association, le gouvernement est « responsable de ce qui s’est passé, car il a échoué à protéger l’enfant ».

article suivant

Les 10 commandements de la CGEM pour la mise en oeuvre du nouveau modèle de développement