Abdelillah Benkirane se rend au Gabon pour l'investiture d'Ali Bongo

Le Chef du gouvernement représente le roi à l’occasion de l'investiture du chef d’État gabonais élu.

Par

Abdelilah Benkirane. crédit : Yassine Toumi.

Abdelilah Benkikrane au Gabon. Le Chef du gouvernement s’est envolé le 26 septembre pour Libreville afin de représenter le roi Mohammed VI lors de la cérémonie d’investiture du président gabonais Ali Bongo nous confie une source auprès de la primature. Le leader du PJD est arrivé à Libreville dans la nuit du 26 au 27 septembre.

C’est ce 27 septembre, qu’Ali Bongo devra, pour la deuxième fois, prêter solennellement serment devant le parlement et la Cour constitutionnelle. Une cérémonie qui se tiendra au palais présidentiel en présence, notamment, des représentants du Tchad, du Cameroun, du Rwanda, du Congo, du Mali et du Sénégal selon le site d’informations BBC Afrique.  La même source précise qu’« aucun dirigeant européen n’a été convié » à cet événement.

Après avoir été élu en 2009, Ali Bongo Ondimba, à 57 ans, a été réélu pour un deuxième septennat à l’issue de l’élection présidentielle du 27 août. Suite aux allégations de fraude électorale avancées par son rival Jean Ping, la Cour constitutionnelle a dû refaire le compte des voix et a fini, le 24 septembre par valider la réélection d’Ali Bongo. Selon le conseil des sages, Ali Bongo a obtenu  un total de 172 990 voix, soit 50,66 % des suffrages exprimés, contre 161 287 voix pour son opposant Jean Ping, soit 47,24 % des votes.