Malca, le fils prodig(u)e de retour à Casablanca

Il a produit un « tube de l’été » selon la presse française avec sa pop-funk-electro d’inspiration marocaine. Le Casablancais est de retour en concert le 3 septembre.

Par

Malca est de retour à Casablanca, la ville qui l’a vu grandir jusqu’à ses 18 ans, après son passage à Jazzablanca en avril. Le samedi 3 septembre, à la Villa des Arts de Casablanca, l’auteur-compositeur-interprète franco-marocain de 26 ans distillera sa pop-funk-électro teintée de sonorités orientales. Il sera entouré de la « hype » casablancaise dont on retrouve un concentré dans son dernier clip Ya Layli, réalisé par TBMA et où les labels Jnoun et Yassine Morabite côtoient les contrefaçons Vuitton et tout ce que la pop culture marocaine a de plus kitsch. Son délicieux kitsch était déjà présent et esthétisé dans le clip de She Gets Too High, sorti au printemps 2015. Pour les magazines français ELLE, Cosmopolitain et Les Inrocks, c’était « le tube de l’été ».

Malca, c’est aussi un groupe, un projet pop, futuriste et d’inspiration arabe. Il puise sa créativité à la fois dans la pop alternative d’un Dev Hynes et dans le romantisme enfiévré de figures de la chanson arabe contemporaine. Son concert du 3 septembre donne le ton d’une série d’événements organisés à Casablanca, Rabat, Marrakech et Tanger par le tout jeune label Encore. Fruit de la collaboration entre les entreprises culturelles LAKLAK Productions et Lioumness, Encore ambitionne de « donner un sens à ce projet en œuvrant aussi bien pour la promotion de la scène marocaine, arabe et africaine que pour la valorisation de l’offre musicale locale. »

Villa des Arts de Casablanca, le samedi 3 septembre, 20h

PAF : 50 DHS (en prévente et sur place)

Plus d’infos

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.