Technologies: 82% des Marocains utilisent d'abord Internet pour consulter les réseaux sociaux

Selon une enquête menée par l'ANRT, 8 internautes sur 10 utilisent Internet principalement pour accéder aux réseaux sociaux, et ce, d'abord pour chatter.

Par

Des adolescents téléphonent
Crédit : Mehdy Mariouch

L’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) vient de livrer les résultats de son enquête annuelle sur l’accès et l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) au titre de l’année 2015. La cible est constituée de ménages résidant en milieu urbain et rural, dont les logements sont situés en zone électrifiée, et des individus âgés de 5 ans et plus. L’enquête a été réalisée par sondage sur la base d’un échantillon de 1 940 individus et ménages durant la période allant  de Février à  Mars 2016. Les principaux indicateurs collectés portent sur l’équipement, l’accès et l’utilisation des TIC ainsi que sur l’utilisation des réseaux sociaux et applications mobiles.

Priorité aux réseaux sociaux et aux téléchargements

Le  Maroc  compte 17,8 millions d’internautes (individus âgés de 5 ans et plus qui se sont connectés à Internet au cours des trois  derniers mois). En 2015, la proportion des internautes a connu une augmentation par rapport à 2014 en passant de 56,8 % en 2014 à 57,1 % en 2015. Près de trois-quarts des internautes ont accédé à Internet au moins une fois par jour durant les trois derniers mois alors que 14,6 % y ont accédé au moins une fois par semaine et 12,8 % moins d’une fois par semaine. 77,2% des internautes déclarent accéder à Internet à leur domicile et 52,4% d’entre eux y accèdent via un téléphone mobile quelque soit le lieu.

D’après l’enquête de l’ANRT, les principaux usages des internautes sont la participation sur les  réseaux  sociaux  (82,1%),  le  visionnement  et  le  téléchargement de contenus multimédias   (67,3%),      le   téléchargement de logiciels  et d’applications  (58,9%)  et l’utilisation de la messagerie électronique (42,9%). En revanche, les  principaux  freins à l’équipement en Internet cités par les ménages sont : le manque de connaissance ou de compétence (56,4%), le coût de l’équipement (33,9%), le coût du service (30,1%) et l’absence de besoin (28,4%).

8  internautes  sur  10  utilisent  les  réseaux  sociaux  pour  chatter

Près de deux internautes sur trois utilisant les réseaux sociaux y accèdent quotidiennement ou presque.  L’accès  quotidien aux réseaux sociaux est plus important pour les jeunes de 15 à 29 ans et l’est moins pour les individus de 40  ans  et  plus.  79,8 %  des  utilisateurs  des  réseaux  sociaux  y accèdent quotidiennement depuis leur téléphone mobile. Le téléphone  portable est  ainsi l’équipement  le  plus  utilisé  pour  l’accès  aux  réseaux  sociaux.  Près de  8  internautes  sur  10  utilisent les  réseaux sociaux pour le chat et six  internautes sur dix  y accèdent pour rester en contact ou prendre des nouvelles des amis ou de la famille,  pour s’informer,  pour partager ou regarder des photos ou des vidéos et pour poster des commentaires.

Le Marocain, ce féru d’applications

Près de 30 % des 12-6 5 ans utilisent, de manière fréquente, entre 2 et 5 applications mobiles  par  semaine.  66% des utilisateurs d’applications mobiles ont téléchargé une à cinq applications au cours des trois derniers mois de l’année 2015. Les applications de type réseaux  sociaux  intéressent  près  de  70%  des  utilisateurs  des applications mobiles.

La tablette gagne du terrain

En 2015, 54,8% des ménages étaient équipés en ordinateur et/ou tablette.  Cette  proportion varie entre le  milieu  urbain  ou rural  avec  respectivement  69,5%  et  26,3% de ménages équipés.  Près de la  moitié  des  ménages ont  plus  d’un  ordinateur/tablette. Les tablettes représentent désormais 26,5% du parc des ordinateurs/tablettes contre 55,2% pour l’ordinateur portable et 18,3% pour l’ordinateur de bureau. Cette évolution s’est opérée au détriment des ordinateurs de bureau qui ont connu une régression notable. Près d’un ménage sur dix a l’intention de remplacer et/ou d’acquérir un ordinateur portable.

14,7 millions de smartphones en circulation

Selon l’enquête de l’ANRT, l’équipement mobile a connu une quasi-stagnation en 2015. Et pour cause : 94,4% des individus (12-65   ans)   est   équipée   en   téléphonie   mobile.   Cette   proportion  atteint  97,1%  en milieu urbain et 89,8%  en  milieu rural. La proportion des individus (12-65 ans) ayant plus de deux cartes SIM s’est stabilisée, passant de  13,3% en 2014 à  13,7% en 2015.

En 2015, plus de la moitié des individus (12-65 ans) équipés en téléphone mobile possède au moins un smartphone. Cet indicateur affiche une augmentation notable en passant de 38,2%  en  2014  à  54,7%  en  2015.  Ainsi,  le  nombre  estimé  de smartphones en circulation au  Maroc  par  rapport  à  la  population  (12-65  ans)  s’élève  à  14,7  millions  d’unités  en  2015,  ce  qui  représente une augmentation de  5,3  millions par rapport à 2014. Les individus qui accèdent à Internet depuis leur téléphone mobile le font essentiellement pour consulter des sites web et participer à des réseaux sociaux (9/10), pour télécharger des applications mobiles (3/4), pour échanger des messages (2/3), pour consulter leurs mails (1/2), pour partager l’accès Internet (1/3) et pour utiliser une application de  géolocalisation (1/4).

Taux d’équipement en téléphone fixe en baisse

Le taux d’équipement des ménages en téléphonie fixe est en baisse au cours des six dernières années : moins d’un ménage  sur  quatre  (22,3%).  Près  de sept ménages  sur  dix  déclarent ne pas avoir besoin de la téléphonie fixe en raison de  l’équipement  en  téléphonie  mobile.  Seuls  7,2%  des  ménages non-équipés en téléphonie fixe ont l’intention de s’en équiper. La motivation d’équipement en téléphonie fixe est  l’accès  Internet  ADSl    pour  75%  des  ménages.  Cette  proportion a connu une hausse notable par rapport à 2014.

article suivant

L'aéroport de Tétouan va se doter d'une nouvelle piste