Ahmed Zewail, prix nobel égyptien, s'est éteint

Ce chimiste égyptien était connu pour ses positions contre le régime de Moubarak.

Par

Crédit : DR

Ahmed Zewail, chimiste égyptien qui avait été honoré du prix Nobel en 1999, est décédé mardi 3 août à l’âge de 70 ans aux États-Unis, a annoncé la télévision égyptienne. La cause de sa mort n’a pas été précisée. Zewail, né à Damanhur en 1946, avait été le premier Arabe honoré de la plus haute distinction scientifique, récompensant « ses études des états de transition d’une réaction chimique à l’aide de la spectroscopie à la femtoseconde ».

Il était surnommé « le père de la femtochimie ». Ahmed Zewail a grandi à Alexandrie, où il obtient sa licence et son master en spectroscopie. Il poursuit ses études à l’université de Pennsylvanie, où il réussit son doctorat en 1973, avant de devenir chercheur postdoctoral à l’université de Californie à Berkeley. Il intègre le California Institute of Technology de Pasadena en 1976 et il demeurait enseignant.

À la fin des années 1980, Ahmed Zewail a développé des méthodes permettant d’étudier des réactions chimiques grâce à des flashs lasers extrêmement brefs. « En utilisant la technologie laser pour produire des flashs de quelques femtosecondes [soit un millionième de milliardième de seconde, NDLR]. »

Zewail est également connu pour ses positions contre l’ancien régime de Hosni Moubarak, il avait soutenu la révolution égyptienne déclenchée le 25 janvier 2011.

article suivant

Turquie : Erdogan réélu président

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.