Maroc Telecom : L’activité marocaine reprend des couleurs

L'opérateur historique a publié ses comptes semestriels. Il en ressort un chiffre d’affaires globalement en hausse, porté par la croissance des activités du groupe à l’international.

Par

Abdeslam Ahizoune Crédit: Rachid Tniouni
Abdeslam Ahizoune. Crédit : Rachid Tniouni

Maroc Telecom a clôturé le premier semestre 2016 dans le vert. Dans un communiqué publié le 25 juillet, l’opérateur historique avance que son chiffre d’affaires consolidé a enregistré une croissance de 6,1 % pour atteindre 17,6 milliards de dirhams. L’activité Maroc représente, à elle seule, 10,6 milliards de dirhams. Elle renoue avec la croissance, enregistrant une hausse de 1,7 % depuis début 2016 après une année 2015 marquée par la stagnation. Mais la reprise n’est pas que partielle. Et pour cause, le segment mobile a enregistré un recul de 3,1 % de son chiffre d’affaires à 6,9 milliards de dirhams malgré la hausse du parc. Le management de Maroc Telecom explique cela par « le contexte concurrentiel qui reste difficile du fait de la poursuite de la baisse des prix et du trafic international entrant ». Les pertes sur ce segment ont été compensées par la hausse du chiffre d’affaires du segment fixe et Internet. Ce dernier a enregistré un accroissement de 4,1 % pour s’établir à 4,47 milliards de dirhams « soutenues par l’essor continu de la Data, dont le chiffre d’affaires croit de 7,7 % ».

Cependant, c’est la croissance des activités du groupe à l’international qui continue à porter le développement du chiffre d’affaires de l’opérateur. Au cours du premier semestre 2016, ces activités ont enregistré un chiffre d’affaires de 7,7 milliards de dirhams, en hausse de 17,1 %. « La croissance des revenus des filiales nouvellement acquises se poursuit avec une performance notable en Côte d’Ivoire, au Niger, et celle des filiales historiques reste soutenue, notamment au Gabon », rapporte le communiqué. Son activité à l’international a également été marquée par un événement non récurrent, cession d’un bien immobilier (297 millions de dirhams), qui a affecté « positivement » ses résultats. En effet, le résultat net part du groupe s’élève à 2,9 milliards de dirhams, en hausse de 3,2 % par rapport au premier semestre 2015.

« La performance réalisée ce premier semestre démontre une nouvelle fois la pertinence des choix stratégiques du groupe Maroc Telecom en matière de diversification à l’international ; les filiales africaines, en croissance soutenue, contribuent de plus en plus aux résultats du Groupe », conclut Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom. Et d’ajouter : « Même au Maroc, la croissance du chiffre d’affaires se confirme. Afin de consolider son leadership et anticiper les attentes de ses clients, le Groupe poursuit son important programme d’investissement, notamment dans le Très haut débit mobile et fixe et dans la qualité des réseaux. L’optimisation des coûts demeure, à l’instar des années précédentes, une priorité de l’entreprise ».

article suivant

Turquie : Erdogan réélu président

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.