Pays-Bas: Ahmed Aboutaleb bientôt à la tête du parti travailliste ?

Pays-Bas : Ahmed Aboutaleb bientôt à la tête du parti travailliste ?

Des membres du Parti travailliste aux Pays-Bas ont invité Ahmed Aboutaleb, maire maroco-néerlandais de Rotterdam, dans une lettre ouverte, à déposer sa candidature pour l'élection à la tête du parti.

Par

Ahmed Boutaleb
Le maire de Rotterdam, Ahmed Boutaleb. Crédit: DR

En crise depuis les positions pro-Brexit de son actuel leader, Diederik Samsom, le Parti travailliste aux Pays-Bas subit des tensions internes. Si bien qu’un collectif de treize maires travaillistes du pays ont appelé, via une lettre ouverte publiée le 9 juillet dernier, leur homologue Ahmed Aboutaleb, actuel maire de Rotterdam à déposer sa candidature pour remplacer Diederik Samsom, à la tête du parti.

« Le parti a besoin de vous, mais surtout, le pays a besoin d’un leader qui sent les ascendances dans la société d’aujourd’hui et qui combine les forces du bien et renforce les frontières de notre État », avance, notamment la lettre. Les 13 soutiens du parti se disent prêts à s’unir derrière Ahmed Aboutaleb : « Le parti a besoin d’un chef de parti qui protège les joyaux de la couronne de la socio-démocratie », écrivent-ils à son propos. Et d’attester :« Oui, vous en êtes capable, Ahmed. Notre soutien pour votre candidature à la direction du parti travailliste est total. »

Après le Brexit voté par la Grande-Bretagne, le député d’extrême droite néerlandaise Geert Wilders avait déclaré que les Pays-Bas devaient opter pour la même direction. Les positions ambiguës de la direction du Parti travailliste sur cette question a fini de convaincre certains de ses membres d’organiser de nouvelles élections, qui ont été officiellement annoncées le 11 juillet, selon la presse néerlandaise.

Auréolé du titre de « leader idéal » par les maires à l’origine de la lettre ouverte, Ahmed Aboutaleb n’envisagerait pas encore de se lancer dans la course à la présidence du parti. « Le maire ne répondra pas à la lettre ouverte », a notamment indiqué son porte-parole dans une déclaration avant l’annonce officielle de l’organisation des élections.

article suivant

L'Artotec, médicament utilisé pour avorter, retiré des pharmacies

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.