Benkirane: « Nous sommes un peuple qui mérite la démocratie »

« Notre peuple mérite de gouverner et de communiquer directement avec ses rois » rajoute le chef du gouvernement.

Par

Crédit : DR

Alors qu’il était au cimetière Achohada (les martyrs) à Rabat pour commémorer, dimanche 3 avril, l’anniversaire de la mort de Abdelkarim El Khatib, fondateur du Parti de la justice et du développement (PJD), le secrétaire général de la formation islamiste Abdelilah Benkirane a saisi l’occasion pour s’adresser aux militants de son parti, mais aussi à ses adversaires.

« Nous sommes un peuple qui mérite la liberté, de se gouverner par luimême et de communiquer directement avec ses rois » a-t-il déclaré, avant de poursuivre : « Nous sommes aussi un peuple qui mérite la démocratie, une vraie démocratie (…) Concernant “Attahakoum”, héritier du colonialisme, nous n’allons jamais cesser de la combattre, tant que nous pouvons le faire ».

« La victoire sur “Attahakoum” n’aura pas lieu lors des élections mais suite à sa disparition », a dit le chef du gouvernement qui a appelé les militants de son parti à plus de droiture, de piété, d’intégrité et de proximité avec le citoyen. « Nous ne sommes pas un parti de mercenaires, et nous ne sommes pas chargés d’une mission, nous sommes un parti qui émane de la société » a conclu le leader du PJD.

article suivant

Nabil Mouline : “La résistance aux grandes catastrophes est inscrite dans l’ADN du Maroc”