« Innov Invest », un fonds doté de 500 millions de dirhams pour financer les start-up

« Innov Invest » un fonds de 500 millions de dirhams a été mis en place afin de faciliter le financement des start-up innovantes

Par

Crédit: StartupStockPhotos / Pixabay

La mise en place du fonds « Innov Invest » pour le financement des start-up innovantes a été actée le 1 juillet, avec  la signature d’une convention par Mohamed Boussaid ministre de l’Économie et des finances, la Banque mondiale, la Caisse centrale de garantie (CCG) et d’autres ministères, annonce un communiqué de ce département.

À qui sera destiné ce fonds ?

Le fonds de 500 millions de dirhams permettra de financer environ 100 entreprises pour la composante Equity (fonds propres). En plus d’environ 300 porteurs de projet pour les composantes « Avances/dettes » et « Assistance technique».

Quels sont les objectifs de ce fonds ?

Ce fonds vise à susciter l’intérêt des investisseurs privés pour le financement des start-up innovantes, soutenir le développement de nouveaux acteurs, notamment les investisseurs providentiels, et à contribuer à la consolidation des compétences en matière de financement des premiers stades de croissance des entreprises innovantes.

Par qui sera financé ce fonds ?

Les financements du Fonds seront portés principalement par des véhicules de capital-risque public / privé créés suite à des appels à manifestation d’intérêts, la prise de participation dans des fonds similaires existants, ainsi que par des co-investissements directs ou indirectes avec des réseaux de « Business Angels ». Au cours de son allocution, dont une retranscription nous a été envoyée par le ministère de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid a insisté « sur le rôle déterminant du secteur privé dans la réussite de ce projet » et a invité « une participation active des investisseurs privés pour la structuration des fonds d’investissement. »

article suivant

Casablanca : réouverture des écoles à partir du 5 octobre, et prolongation des mesures restrictives