Bouchaïb Benhamida n'est plus

Le président de la Fédération nationale du bâtiment et des travaux publics (FNBTP), Bouchaïb Benhamida sera inhumé aujourd'hui à Casablanca. Un parcours personnel qui a  marqué d'une pierre blanche l'histoire du secteur des BTP au Maroc.

Par

Bouchaib Benhamida. Crédit : DR

Une importante figure du monde des affaires n’est plus. Bouchaïb Benhamida, le président de la Fédération nationale du bâtiment et des travaux publics, FNBTP, depuis 1994, est décédé dans la nuit du 21 juin des suites d’une maladie. Il sera inhumé ce 22 juin après la prière d’Al Asr à Casablanca.

Natif de Casablanca, Bouchaib Benhamida est lauréat de l’École centrale Paris (1963). Son diplôme d’ingénieur en poche, il regagne le Maroc et rejoint l’Office national de l’électricité, ONE. Il occupe au début le poste de chef de service de la production pour exercer ensuite les fonctions de directeur de l’office jusqu’à 1970.

En 1977, il se lance dans l’entrepreneuriat et crée la société Les Coffrages Modernes, qui opère notamment dans l’exploitation, la mise en œuvre des procédés techniques et la construction de routes. Parallèlement, il est élu de 1976 à 1983 membre du conseil municipal de la commune urbaine d’Aïn Sbâa et du conseil préfectoral de Casablanca. De même, en 1979, il est membre du bureau de l’Association marocaine de la construction, organe embryonnaire de la future FNBTP.

Dans le cadre des ses activités associatives, il est à l’origine du contrat-programme contracté entre l’État et les opérateurs du secteur des travaux publics et de la construction.

 

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.