Douze manifestants contre Amendis condamnés à de la prison avec sursis

Ils ont été condamnés pour « rassemblement sans autorisation, insulte à un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions et dégradation de biens publics. »

Par

Manifestation à Tanger contre la hausse des factures d'Amendis le 31 octobre. Crédit : Yassine Toumi.

Ils ont été condamnés pour « rassemblement sans autorisation, insulte à un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions et dégradation de biens publics. »

« Douze personnes ont été condamnées mardi 14 juin par le tribunal de première instance de Tanger à deux mois de prison avec sursis », nous apprend Najib Skaki, membre de l’Association marocaine des droits humains (AMDH) de Tanger.

Elles sont condamnées pour « rassemblement sans autorisation, insulte à un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions et dégradation de biens publics » apprend-t-on de la même source. Les douze personnes avaient participé, le 24 octobre 2015 à Tanger, à une manifestation contre la hausse des factures d’eau et d’électricité d’Amendis, société chargée de la gestion délégué d’eau et d’électricité dans la ville de Tanger.

article suivant

Pass vaccinal obligatoire : pourquoi la communauté scientifique est divisée