Deux Belges appréhendés pour avoir voulu faire évader un prisonnier de Salé

Deux Belges ont été arrêtés pour avoir organisé l’évasion d’Ashraf Sekkaki, un des criminels les plus dangereux de Belgique, actuellement emprisonné à Salé.

Par

Yassine Toumi / TelQuel

Deux suspects sont actuellement détenus à Bruxelles pour avoir tenté d’organiser l’évasion d’Ashraf Sekkaki, emprisonné à Salé, nous apprend mercredi 8 juin, le site d’information Dernière Heure, citant le parquet belge. Les deux suspects ont été appréhendés en possession d’armes et d’explosifs, selon la même source.

Sekkaki est l’un des criminels classés les plus dangereux de Belgique par Interpol. Il a été condamné à douze ans de prison au Maroc pour s’être évadé de la prison de Bruges en hélicoptère en juillet 2009. Ce dernier affiche un casier judiciaire bien garni : jugé « mentalement instable », il est l’auteur d’attaques armées en groupe, de car-jackings et de kidnapping, selon la presse belge.

article suivant

Brexit : le gouvernement britannique réussit à faire passer son projet de loi

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.