Arrestation de sept personnes soupçonnées d'orchestrer les fuites du Bac

Arrestation de sept personnes soupçonnées d'orchestrer les fuites du Bac

Sept personnes ont été arrêtés à Rabat, Salé, Fès, Sidi Slimane et Taroudant le 6 juin. Ils sont suspectés d'être derrière les fuites des examens du baccalauréat.

Par

Les forces de l’ordre ont pu arrêter le 6 juin sept personnes suspectés d’être les administrateurs d’une page Facebook où sont publiés les examens du baccalauréat. Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale, ces sept personnes ont été arrêtés à Rabat, Salé, Fès, Sidi Slimane et Taroudant.

De même, la police a procédé à la saisie de matériel informatique destiné à faciliter les opérations de triche. Les accusés sont pour le moment placés en garde à vue et soumis aux interrogatoires.

À noter que 90 personnes, également soupçonnées dans ces affaires des fuites des examens de la 1er année du baccalauréat ont été interpellées en fin de la dernière semaine. Parmi ces 90 personnes figuraient des étudiants qui allaient passer leur examen du baccalauréat et des étudiants spécialisés en informatique et dans la création et l’administration des pages Facebook. Les forces de l’ordre ont pu saisir également des smartphones et tablettes électroniques qui devaient être utilisés pour ces fuites.

article suivant

Nominations, accords, service militaire... Le long compte-rendu du Conseil des ministres

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.