Quand Benkirane refuse de répondre aux questions de la presse – Telquel.ma

Quand Benkirane refuse de répondre aux questions de la presse

Le Chef du gouvernement a refusé de répondre aux questions d'un journaliste de Qushq qui a ensuite été bousculé par les gardes du corps du chef de l'Exécutif.

Par

Crédit: Qushq
Crédit: Qushq

Le torchon brûle entre Abdelilah Benkirane et le groupe médias Akhir Saa. A l’occasion d’une rencontre internationale consacrée à l’éducation, tenue le 2 juin, le chef du gouvernement a refusé de répondre à une question d’un journaliste du site d’informations arabophone Qushq. La raison de ce refus ? Le fait que le journaliste travaille pour un « site d’opposant ». Le journaliste du site d’informations appartenant au secrétaire général du PAM Ilyas El Omari s’est ensuite vu bousculé par les gardes du corps du chef de l’Exécutif. Le Chef du gouvernement a également refusé de répondre aux questions d’une journaliste de Radio Plus.

La réaction du monde de la presse n’a pas tardé puisque le syndicat national de la presse marocaine a publié, le 3 juin, un communiqué dans lequel il dénonce le « mauvais traitement » et l’« humiliation subie » par les deux journalistes ainsi que l’attitude de Benkirane « qui concerne l’ensemble de la presse nationale ».

 

article suivant

Le BCIJ révèle une piste aérienne pour le trafic de cocaïne

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.