À Mawazine, les parents aussi sont fans de Maître Gims

À Mawazine, les enfants venus voir le rappeur star Maître Gims, n’étaient pas toujours ceux que l’on croit.

Par et

Maître Gims sur la scène de l'OLM Souissi - Crédit : Yassine Toumi

Ce lundi 23 mai, l’ambiance était bon enfant au concert de Maître Gims à l’OLM Souissi de Rabat. Des enfants aux parents, en passant par les incontournables adolescents, cœur de cible du rappeur, tous étaient présents pour s’ambiancer au Festival Mawazine.

Enfants sur les épaules, les pères de familles se surprennent à danser en rythme, sur des musiques qui leur étaient jusqu’alors étrangères. Tout en jetant un œil bienveillant sur leurs enfants, les mères applaudissent, dansent et entonnent les paroles presque naturellement. À quelques minutes de l’entrée en scène de l’artiste, un jeune père, qui confiait appartenir davantage à la «génération NTM», s’est dit enthousiaste de voir de plus près l’idole de ses enfants. Et pour cause, le showman Maître Gims sait y faire, il sollicite le public, le titille, le teste et lui donne du plaisir. Avec ses célèbres tubes «Bella» ou «Sapés comme jamais», il ne déçoit pas.

Son succès retentissant de ces dernières années s’explique par un véritable sens du spectacle. Artifices, chansons rythmées et voix unique à la clé. Même celui ou celle a priori insensible au style musical du rappeur aurait pu être conquis en un instant. Appliqué, le chanteur a pris un moment pour exprimer son amour envers le Maroc, en faisant chanter l’hymne marocain aux milliers de spectateurs venus l’écouter.

Une ambiance déjantée qui porte le public jusqu’à tard dans la nuit. Maître Gims ne boude d’ailleurs pas son plaisir en revenant sur scène lors d’un rappel, avant de laisser ces différentes générations. Car «demain, il y a école», rappelle une mère de famille venue savourer elle-aussi le concert, accompagnée de ses filles. Nul doute que ces dernières auront des choses à raconter à leurs amies.