Un pilote Français fait le tour du web grâce à son très bon Darija

Il a suffit qu'il parle de "chta"....

Par

Crévdit: Capture d"écran

Qu’est-ce que cela vous ferait d’entendre un Marocain parler français ? Pas grand chose, sûrement, mais une vidéo ou l’on voit l’exact inverse à fait le tour du web. Natif du Maroc, Guillaume Borne, 28 ans,  co-pilotote et fils du pilote Patrick Borne a donné une déclaration à la chaîne 2M en marge du  Rallye Historique qui se termine le dimanche 15 mai.

Le Français a non seulement un très bon accent, mais maîtrise les références culturelles : il a évoqué la boue (Al-ghiss) et la « pluie hamdoulihah ».

Sa compagne nous affirme qu’il adore parler en darija « même si avant il ne parlait pas très bien malgré une bonne base, depuis qu’il travaille dans une PME d’installation électrique, il est souvent sur les chantiers et s’est amélioré« . Ce qui explique l’utilisation d’un darija qu’elle qualifie de « vrai« , celui des « ouvriers« .

Guillaume Borne avoue ne pas avoir trop compris pourquoi sa prise de parole a autant étonné. Selon sa compagne, « si un Marocain avait répondu en français ça n’aurait pas eu autant d’échos » tout en rajoutant « mais c’est vrai que c’est pas très… commun dans le cas des Français« .

En attendant le jeune homme passionné de moto et de course,  se concentre à bien guider son père. Actuellement 5e sur 56 participants au Rallye Historique, ils visent la première place. L’occasion pour lui d’expliquer dans sa langue préférée leur victoire.

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.