Parlement : Après avoir interpellé Benkirane, un député PAM démissione

Un député du PAM a donné, le 26 avril, sa lettre de démission au président de la Chambre des représentants pour protester contre la politique du gouvernement.

Par et

Le député du PAM Mohamed Achrourou donnant sa lettre de démission au président de la Chambre des représentants. Crédit : Rachid Tniouni

La séance des questions orales adressées au Chef du gouvernement à la Chambre des représentants du 26 avril s’est transformée en une altercation entre des députés du PAM et Abdelilah Benkirane. Pour cause, une intervention d’un député du parti au tracteur, Mohamed Achrourou, qui s’est livré à une charge contre le bilan gouvernemental dans le domaine de la santé.

« Alors que votre gouvernement affirme que le Maroc a fait des pas importants dans le domaine de la santé, comment pouvez-vous expliquer que des personnes blessées lors d’un accident de bus à Oulmès n’ont pu être transportées aux urgences à temps et qu’elles ont été obligées à se faire soigner dans une forêt ? » a déclaré le député, remonté, qui a ajouté que « le gouvernement mène une politique laxiste dans ce domaine. »

À l’issue de son intervention, et en guise de protestation contre la politique gouvernementale, Mohamed Achrourou a présenté sa lettre de démission au président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami.

Une démission qui a suscité la colère du Chef du gouvernement qui a rétorqué : « Ce n’est que maintenant que vous présentez votre démission alors qu’il ne reste que cinq mois sur les prochaines élections ? » Des propos que la présidente du groupe parlementaire du PAM, Milouda Hazib a peu goûtés, demandant au Chef du gouvernement « d’être plus respectueux. » Une réaction qui a entraîné une réponse cinglante du leader du PJD : « Vous n’avez qu’à démissionner, tous. » 

À l’issue de cette séance de questions orales, le chef du gouvernement est revenu sur ses propos et a présenté ses excuses au groupe parlementaire du parti au tracteur.

article suivant

Après le départ de Haite, une autre entreprise chinoise serait intéressée

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.