Ils ont voulu rendre un dernier hommage à Miloud Chaâbi

Miloud Chaâbi a été enterré dimanche 17 avril au cimetière Achouhada à Rabat, où de nombreuses personnalités lui ont rendu un dernier hommage.

Par et

Enterrement de Miloud Chaâbi le 17 avril. Crédit: R. Tniouni

Un dernier adieu a été rendu, dimanche 17 avril à Rabat, au patron d’Ynna Holding, Miloud Chaabi, qui a tiré sa révérence la veille, samedi, dans une clinique allemande à l’âge de 86 ans, terrassé par une crise cardiaque. Abdelilah Benkirane, Aziz Rabbah, Abdeslam Seddiki, Driss Lachgar, Hassan Aourid, Nabil Benabdellah, Khalid Naciri, André Azoulay, Lahbib Malki, Salaheddine Mezouar, le chanteur Hajib… Des personnalités de tous bords ont accompagné à sa dernière demeure« ce berger qui a décroché la lune ». Ce sont les figures politique que nous avons le plus croisées, surtout les membres des partis du PJD, de l’USFP, du PPS, du RNI et d’autres encore. Telquel.ma a recueilli quelques témoignages parmi les personnalités qui l’on côtoyé.

Lire aussiMiloud Chaâbi, leblédardqui a bousculé lesrichards

Nabil Benabdellah, ministre de l’Habitat et secrétaire général du PPS

Un self-made-man

« C’est le représentant d’une génération qui s’en va. C’était un self-made-man qui avait sa propre manière de faire les affaires. J’ai eu l’occasion de le connaitre dans nos rangs [au sein du PPS, ndlr], je garde de lui le souvenir d’un homme déterminé qui avait des aspirations pour le pays. »

Benabdellah et Sbihi du PPS. Crédit: R. Tniouni
Benabdellah et Sbihi du PPS. Crédit: R. Tniouni

Ahmed Taoufik Hjira, ancien ministre du Logement et de l’Habitat

Il était entier

« Il était entier, égal à lui-même. Avec des hauts et des bas, ce qui lui posait parfois problème autour de lui et avec les institutions. Je l’ai côtoyé presque quotidiennement après le séisme d’El Hoceima, car c’est lui qui était chargé par l’Agence du nord de reloger les personnes sinistrées. Il faut dire qu’il a réussi sa mission aussi bien au niveau du délai qu’au niveau de la qualité, faisant des allers-retours avec son avion quasi-quotidiennement. »

Said Sekkat, ancien secrétaire général de la Fédération nationale de la promotion immobilière (FNPI)

Son franc-parler séduisait

« C’est lui qui a réussi à fédérer tout le monde au sein de la profession pour la création de la fédération et on lui en saura gré. On appréciait le courage du bonhomme et son charisme. Il avait le sens de la formule, doublé d’un franc-parler qui séduisait l’assistance. »

Le chef du gouvernement a  tenu à être présent. Crédit: R. Tniouni
Le chef du gouvernement a tenu à être présent. Crédit: R. Tniouni

Hassan Aourid, enseignant, chroniqueur et ancien porte-parole du Palais

Il aidait les pauvres

« C’est une grande personnalité, qui ne lésinait pas sur les moyens pour aider les pauvres. C’est aussi quelqu’un qui est parti de rien pour arriver au sommet, malgré toutes les embûches qu’il a dû traverser. »

Salaheddine Mezouar, Ministre des Affaires étrangères et secrétaire général du RNI

Il a beaucoup donné à l’économie et à la politique

« On se connaissait depuis 30 ans. J’admire cet homme qui a beaucoup donné à l’économie et à la politique. Il était d’ailleurs parmi les premiers hommes d’affaires à investir ailleurs. Ses qualités imposaient le respect. »

Mezouar (à g.) et Faouzi Chaâbi, le fils de Miloud Chaâbi. Crédit: R. Tniouni
Mezouar (à g.) et Faouzi Chaâbi, le fils de Miloud Chaâbi. Crédit: R. Tniouni
Crédit: R. Tniouni
Faouzi Chaâbi, le fils de Miloud Chaâbi. Crédit: R. Tniouni

 

Crédit: R. Tniouni
Crédit: R. Tniouni
Crédit: R. Tniouni
Crédit: R. Tniouni
Crédit: R. Tniouni
Driss Lachgar (g.) et Khalid Naciri. Crédit: R. Tniouni

 

article suivant

Affaire Omar Raddad : nouvelle requête en révision déposée jeudi après des découvertes ADN